Archive pour octobre, 2009

Un peu de couleur!

Posted in boulots divers with tags , , , on 17 octobre 2009 by taranzano

Eh oui, comme je ne fais que le noir et blanc sur « Shamballah », ce blog manque un peu de couleurs. En voilà avec des illustrations diverses, pour un festival dans les Vosges:

et pour un calendrier Michelin:

Pour cette image, j’avais d’abord imaginé un univers un peu « Steampunk »…

…que j’ai transformé en quelque chose de plus futuriste à la demande du client:

Publicités

Les sources de Shamballah 3: Mathers et la boxe

Posted in Les Sources de Shamballah with tags , , on 16 octobre 2009 by taranzano

TOME 1, P. 14 / 15 : « Remarquable boxeur, ce Mathers, n’est-ce pas ? »

Shot at 2009-09-14
L’anecdote racontée principalement en P.15, sur la forte volonté de Mathers et sur sa passion pour la boxe, est directement issue des souvenirs de Yeats, relatés dans « Le frémissement du voile ».
Elle est racontée au Livre I : quatre années : 1887-1891. Chap. 20. (P.91) :

« (…) Je crois que son esprit, en ces jours anciens, ne démentait ni son visage ni son corps – bien qu’il dût se détraquer avec les années comme celui de don Quichotte – car il tenait la tête haute au sein d’une grande pauvreté. Quelqu’un qui boxait avec lui tous les soirs m’a raconté que pendant de longues semaines il l’avait envoyé au tapis, bien que Mathers fût le plus fort, pour apprendre longtemps après que, durant ces semaines-là, Mathers avait été affamé. »

Scène coupée :
Suite à cette scène au club de boxe, l’histoire intégrait à l’origine une planche N°16 détaillant comment Malcolm et Mathers sympathisaient dans un Pub londonien.
En bonus, voici donc ici cette scène inédite (page suivante) :

W.I.P…

Posted in les portes de shamballah with tags , , , , on 15 octobre 2009 by taranzano

…Pour Work In Progress, un terme malheureusement anglo-saxon pour évoquer les différentes étapes d’un travail. C’est toujours intéressant! Il s’agit ici de la planche 15 du tome 3 de « Shamballah ».

D’abord, le story board:

Ensuite, des morceaux du crayonné (je travaille avec des mines bleues, une habitude de l’animation):

Ici, j’ai re-bidouillé mon crayonné en y incorporant de la doc, pour être plus précis sur les véhicules:

Là, pour dessiner le mur de briques, je l’ai d’abord tracé à plat pour le mettre en perspective sous Photoshop, selon les angles voulus (c’est plus l’envie d’essayer des trucs qu’un réel gain de temps):

Une étape incontournable pour moi: je trace d’abord les traits à la plume, ensuite je donne un coup de gomme…:

…Avant d’ajouter les masses de noir, speed lines et autres fioritures:


Ce qui nous donne au final:

…et plus qu’à passer à la suivante! ouf, après celle-là, plus que 32!

Une vieille BD rigolote…

Posted in boulots divers with tags , , , on 9 octobre 2009 by taranzano

…que j’avais faite fin 99/ début 2000. C’est encore approximatif par moment, les bulles et le lettrage sont catastrophiques mais bon… C’était ma reprise de la BD après un très long break, je ne me suis plus arrêté depuis; j’ai fait cette petite histoire dans un état d’exaltation très agréable et, ma foi, j’en reste assez satisfait.

On y retrouve bien sûr mes thèmes de prédilection: conspiration, OVNIs et sociétés secrètes, mais sur le mode humoristique. C’était paru à l’époque dansle N°9 de l’excellent fanzine « Le Dernier Neurone » (j’avais aussi fait la couv de ce numéro).